Remplacement chaudière gaz

Bénéficiez d'aides financières jusqu'à 14.400 €* !

Stop aux énergies fossiles, il est temps de sortir du gaz !

L'un des objectifs de la transition énergétique est de réduire de 30% la consommation d'énergie fossile d'ici à 2030. Des objectifs ambitieux, qui nécessitent l'action de tous. En supprimant votre vieille chaudière gaz et en vous tournant vers une solution de chauffage utilisant des énergies renouvelables, vous évitez les émissions de 4,5 tonnes de CO2 en moyenne par an.

De nombreuses aides financières et subventions sont disponibles pour aider à cette transition énergétique. Actuellement, vous pouvez bénéficier jusqu'à 14 400 € d'aides pour le remplacement de votre chaudière gaz par une chaudière à granulés de bois, c'est donc le moment idéal pour sortir des énergies fossiles et passer aux granulés ! 

 

3 raisons pour lesquelles c'est le moment idéal pour remplacer ma chaudière gaz ?

Quelles sont les aides et subventions pour le remplacement de ma chaudière gaz ?

Dans le cadre de la transition énergétique et de la loi énergie-climat, l'Etat a pour objectif la sortie des énergies fossiles et polluantes et le développement des énergies renouvelables. Plusieurs dispositifs d'aides ont été mis en place pour accélérer cette transition. Les deux aides ci-dessous sont soumises à conditions de revenus.
*Avertissement : les montants et les modalités décrits ci-dessous sont indicatifs et peuvent changer selon les conditions en vigueur.

 

Maprimerénov’

Cette aide s’adresse aux propriétaires occupants et bailleurs, pour toute installation d'une chaudière à granulés. Dans le cas du remplacement d’une chaudière gaz( le logement doit être âgé de plus de 15 ans), vous pouvez prétendre jusqu’à 10 000 € de subventions avec le dispositif MaPrimeRénov.*

En savoir plus

La Prime Coup de pouce

Cette prime, dans le cadre du dispositif pollueur-payeur des Certificats d’Economie d’Energie (CEE), s’applique pour tout remplacement d’une vieille chaudière gaz.
En 2023, cette prime peut s’élever jusqu'à 4 400 € selon les conditions en vigueur, pour le remplacement d'une vieille chaudière gaz.

En savoir plus

 

Sortons des énergies fossiles : c'est le moment de passer aux granulés !

Une alternative au chauffage au gaz

Le remplacement de votre ancienne chaudière gaz par un nouveau système de chauffage respectueux de l'environnement est plus rapide et moins compliqué qu’il n’y paraît. La chaudière gaz est généralement un système de chauffage très compact, qui laisse souvent peu d’espace dans la chaufferie pour son successeur.

C’est pourquoi nous avons développé des chaudières à granulés particulièrement compactes qui nécessitent peu d’espace, et trouvent leur place dans les petits logements récemment construits, les petites caves et chaufferies en remplacement de votre chaudière gaz.

Découvrez notre gamme de chaudières

picto sortie gaz

Puis-je encore me chauffer au gaz ?

La règlementation environnementale RE2020, qui régit les règles de la construction des bâtiments neufs depuis janvier 2022, rend très compliqué l'installation de chaudières gaz dans des logements neufs individuels. En effet, en introduisant un seuil maximal d’émission carbone à 4kgCO2/m2 pour le chauffage des maisons individuelles, les systèmes utilisant des énergies fossiles sont, de fait, éliminés. Quelques exceptions sont toutefois tolérées.
Il est cependant toujours possible de faire réparer votre ancienne chaudière gaz ou d'en installer une en rénovation.

 

Tout savoir sur la RE2020

Pourquoi le bois est une énergie d'avenir ?

En Europe, nous avons la chance d’avoir du bois, une ressource naturelle et renouvelable, pratiquement à notre porte. En France, le granulé est majoritairement produit à base de ressources issues de déchets de sciage (la sciure !) ou de coproduits de l’exploitation forestière (les éclaircies). La sylviculture française est gérée durablement et l'accroissement des forêts françaises est supérieur au prélèvement de bois. 

Dans un souci de durabilité, l’arbre entier est exploité. Grâce à une gestion durable des forêts, les arbres ont de la place pour se développer et croître.

 

En savoir plus sur le granulé

Puis-je remplacer ma chaudière gaz par une chaudière à granulés ÖkoFEN ?

 

Nos systèmes de chauffage à granulés sont des solutions compactes qui n'utilisent que très peu de place. Néanmoins, vous devez prévoir entre 3 et 8 m² d’espace pour accueillir la chaudière. Ce n'est pas toujours évident dans le cas d'un remplacement de chaudière gaz, car il y a souvent peu d'espace disponible pour l'installation de la nouvelle chaudière à granulés. 

Il est bon de se poser la question si vous avez l'espace nécessaire ou non pour accueillir une chaudière à granulés et son système de stockage.

 

Découvrez nos solutions de stockage

 

Vous avez une chaudière fioul, on vous explique comment et pourquoi la remplacer par une chaudière à granulés de bois ici :

 

Remplacer ma chaudière fioul

Foire aux Questions

Pour tout savoir sur les systèmes de chauffage au granulés !

La chaudière à granulés de bois offre de nombreux avantages et fait parfaitement la synthèse de tout ce qu’on attend d’un chauffage central : confort, performance, économie et écologie.

 

Avantage N°1 : un fonctionnement 100 % automatique
La chaudière à granulés est un chauffage central entièrement automatisé. L’alimentation en granulés de la chaudière se fait automatiquement par aspiration des granulés depuis une réserve, offrant ainsi de plusieurs jours à une année entière d’autonomie. L’allumage, le nettoyage et le décendrage sont également automatisés pour un confort maximal.

 

Avantage N°2 : un chauffage central économique
Le granulé de bois est une énergie locale, largement produite en France, à partir d’une matière première abondante. Le granulé de une énergie extrêmement compétitive par rapport au fioul, au gaz naturel, au gaz propane ou à l’électricité, permettant des économies importantes sur la facture de chauffage. De plus des primes financières selon les conditions de revenus pour l’achat d’une chaudière à granulés permettent de réduire fortement les coûts d’installation.

 

Avantage N°3 : un chauffage central performant
Dotée de hauts rendements, une chaudière à granulés permet de limiter la quantité de granulés utilisée pour chauffer son logement ; et si la chaudière à granulés utilise la technologie de la condensation, les économies sont encore plus grandes.

 

Avantage N°4 : un chauffage central écologique
Le granulé de bois est une énergie locale et renouvelable. Le remplacement d’une chaudière fioul ou gaz par une chaudière à granulé permet d’éviter l’émission de plusieurs tonnes de CO2 chaque année, et contribue fortement à réduire l’impact climatique de votre chauffage.

 

Avantage N°5 : une installation sans gros travaux
L’installation d’une chaudière à granulés dans votre logement est réalisée la plupart du temps sans gros travaux. La chaudière est simplement raccordée au réseau de chauffage du logement, radiateurs et/ou planchers chauffants, et la réserve de granulés est installée à coté de la chaudière, ou dans un espace différent car il est possible d’avoir une distance de 20 mètres entre la chaudière et le stockage de pellet.

 

Avantage N°6 : une installation compacte
Le granulé de bois est une énergie naturelle composée de sciure de bois séchée et compressée. Sa densité calorifique est très forte, ce qui limite le volume nécessaire au stockage. La chaudière seule est également très compacte : moins de 1 m² au sol. L’espace nécessaire dans un logement pour une chaudière à granulés est ainsi de quelques m², stockage inclus.

 

Avantage N°7 : une chaudière connectée
Une bonne chaudière à granulé est une chaudière pouvant être connectée. Il suffit juste de raccorder la chaudière à la box internet du logement. Ainsi connectée, la chaudière est pilotable depuis une application smartphone dédiée, ou depuis un ordinateur. Vous recevez également des indications et alertes si nécessaire, et la chaudière bénéficie d’informations extérieures, comme des prévisions météo, pour adapter son régime de fonctionnement.

 

Avantage N °8 : une énergie disponible partout
Le granulé de bois est une énergie qui s’est largement répandue depuis plus de 10 ans. Aujourd’hui, pour faire le plein de granulé, il suffit de décrocher son téléphone.

 

Le fonctionnement d’une chaudière à granulé est simple. La chaudière brûle du granulé de bois qu’elle prélève automatiquement dans une réserve. Ce stockage de pellets offre une autonomie de plusieurs jours à une année entière. La chaudière à granulés fonctionne donc en mode 100 % automatique, tout au long de l’année.

 


100 % automatique

L’automatisation est le premier élément du succès de la chaudière à granulés. Comme une chaudière fioul, tout est automatique, l’alimentation en granulés, l’allumage, le décendrage et le nettoyage. L’usager ne se soucie pas de sa chaudière, elle fonctionne toute seule. Le granulé de bois se comportant comme un fluide, il peut fonctionner avec des systèmes d’automatisation, comme l’alimentation de la chaudière par un système d’aspiration. En pleine période de chauffe, l’aspiration du granulé se déclenche environ une fois par jour pour remplir une petite réserve intégrée à la chaudière. De ce petit stockage, le granulé est amené automatiquement sur une assiette de combustion au cœur de la chaudière, soit par le dessous, soit par le côté. Cette amenée « douce » du granulé, à l’opposée d’une chute gravitaire du granulé dans le foyer, permet une combustion homogène et sans oscillations et nécessite moins de correction en temps réel de la combustion. Sur une chaudière ÖkoFEN, pas besoin de sonde lambda, une sonde qui mesure en permanence le taux d’oxygène pour corriger les oscillations de combustion.

 


Chauffage et eau chaude

Le granulé brûle sur l’assiette et les gaz de combustion passent par des échangeurs de chaleur puis sont évacués par la cheminée. Les échangeurs de chaleur sont nettoyés automatiquement tous les jours pour garantir un rendement élevé tout au long de l’année.

Les cendres sont évacuées automatiquement vers un cendrier qui sera à vider de 2 à 4 fois environ dans l’année.

La chaleur produite par la combustion permet d’alimenter en eau chaude des radiateurs et des planchers chauffants, et permet de produire l’eau chaude sanitaire par l’intermédiaire d’un ballon d’eau chaude ou en instantané directement par la chaudière, selon le modèle choisi.

 


Performance et confort

Le fonctionnement entièrement automatisé de la chaudière à granulés permet une très haute performance.  Ainsi, les chaudières à granulés à condensation atteignent des rendements de 107 % pour plus d’économie, et les fumées sont extrêmement propres, rien à voir avec la cheminée d’antan.

La chaudière est pilotée par une régulation programmable tactile et connectée, répondant à tous les besoins et modes de vie. Le fait que la chaudière soit connectée permet un pilotage à distance, depuis un smartphone ou PC, et permet un fonctionnement encore plus intelligent de la chaudière. Ainsi, elle peut recevoir des prédictions météorologiques toutes les 2 heures, et adapter toute seule son régime de chauffage pour plus de confort et d’économie. Restez zen, votre chaudière à granulés fonctionne toute seule.

 

2 solutions existent pour stocker du granulé de bois en vrac : dans un silo textile ou dans une réserve sur-mesure dite "pièce de réserve".

Le silo textile est la grande spécialité d'ÖkoFEN qui les conçoit et les fabrique. Cette solution permet d'avoir un stockage ultra compacte, simple à installer, propre et sans poussière. Le silo textile a une capacité de stockage variable selon sa taille. Sa capacité va de queqlues centaines de kilos à 12,5 tonnes.

ÖkoFEN propose plus de 35 dimensions de silos textiles pour s'adapter à tous les habitats.

La pièce de réserve permet d'avoir un stockage sur-mesure. Cette pièce de réserve est un local aménagé, en maçonnerie ou en paneaux de bois, pour stocker le granulé de bois.

A chaque fois, le granulé est acheminé jusqu'à la chaudière à granulés automatiquement, tout au long de l'année. Cet acheminement se fait pas un système d'aspiration entre la chaudière et le stockage.

Non. C'est une des grandes qualités du granulé de bois, et un intérêt important de la chaudière à granulés. Le pellet est constitué de sciure de bois séchée et compressée, et est donc jusqu'à 4 fois moins volumineux que du bois en bûche. Il est communément admis que la surface de stockage nécessaire pour chauffer une maison pendant 1 an est en moyenne de 4 m2 au sol seulement. La surface de stockage est conditionnée par la quantité de pellet nécessaire pour une autonomie de 1 an de la chaudière, ou moins selon le souhait de l'utilisateur. L'installateur chauffagiste détermine la quantité de granulés nécessaire en fonction des besoins énergétiques de la maison et de ses habitans.

Le mariage entre les qualités du granulé de bois et les performances des chaudières à granulé ÖkoFEN permet une combustion particulièrement propre.

Une chaudière à granulés de qualité émet jusqu’à 400 fois moins de particules fines qu’une simple cheminée ouverte ! De même les chaudières à granulé ÖkoFEN sont jusqu'à 6 fois plus propres que ce qui est exigé dans les plans de protection de l'air les plus drastiques, comme ceux de Grenoble ou Lyon. Ainsi, l'installation d'un chauffage au granulé moderne en remplacement d'un ancien chauffage au bois est une solution pour améliorer la qualité de l'air.

Plus encore, avec la technologie ZeroFlame d'ÖkoFEN, une chaudière à granulés a des émissions de particules fines proches de zéro.

Lorsqu’on réalise une rénovation de maison, plusieurs critères sont à prendre en compte : le confort, le prix et la durabilité du mode de chauffage choisi.

 

Le confort est le premier objectif.

Installer un chauffage en rénovation, c’est se donner la possibilité de bien passer l’hiver. Il existe 2 familles de chauffage : le chauffage central qui diffuse de la chaleur dans toutes les pièces de la maison grâce à un réseau de radiateurs et / ou de planchers chauffants, et le chauffage d’appoint qui diffuse de la chaleur dans la pièce où il est situé. Le chauffage d’appoint est le plus souvent un poêle à bois (bûche ou granulé).

Il existe plusieurs types de chauffage central : la chaudière fioul, la chaudière gaz, la chaudière électrique, la chaudière bûches, la chaudière à granulés de bois ou encore le chauffage électrique type pompe à chaleur. Ces chauffages permettent de produire l’eau chaude qui circule dans les radiateurs et / ou planchers chauffants, et peut produire l’eau chaude sanitaire pour la douche et les lavabos. Le chauffage central permet donc un confort optimal dans la maison, avec une répartition parfaite de la chaleur dans chaque pièce, en fonction des besoins. A noter que toutes ces solutions fonctionnent de façon entièrement automatisées, sauf la chaudière à bûches qui nécessite un rechargement une ou plusieurs fois par jour.

Le prix :

Selon le service statistique du Ministère de la Transition Ecologique (base nationale PEGASE), le granulé de bois en vrac ou en sac est l’énergie la moins chère par rapport au fioul, au gaz naturel, au gaz propane et à l’électricité. Cette différence de prix peut être très élevée. Si le critère économique est important, il apparait préférable d’orienter son choix sur la chaudière bois, que ce soit une chaudière automatique à granulés ou une chaudière à bûches. De plus, les aides financières pour l’installation d’une énergie renouvelable sont les plus importantes pour la chaudière à granulés de bois, et inexistantes pour les chaudières fioul ou gaz classiques car elles fonctionnent avec une énergie fossile très émettrice en gaz à effet de serre, le CO2. Le poêle à granulés ou le poêle à bûche est une solution également économique, mais il sera plus difficile de répartir la chaleur dans chaque pièce de la maison, et nécessitera un rechargement régulier en combustible.


La durabilité :

Faut-il encore installer un chauffage polluant aujourd’hui, alors que l’urgence climatique impose de renoncer aux énergies fossiles ? la réponse est bien évidemment non. La durabilité d’un chauffage en rénovation est un critère important à prendre en compte. Alors qu’il y a encore quelques années les énergies renouvelables étaient peu développées, coûteuses et techniquement limitées, la situation est bien différente aujourd’hui et les solutions de chauffage en rénovation sont aujourd’hui très accessibles. Il est désormais beaucoup plus simple d’installer un chauffage durable, une énergie renouvelable, dans le cadre d’une rénovation de maison. A ce titre, la chaudière à granulés utilise l’énergie la moins carbonées en comparaison du fioul, du gaz ou de l’électricité (source ADEME – SNPGB), et ne contient pas de fluide frigorigène comme dans une pompe à chaleur.

De quelle place doit-on disposer pour installer une chaudière à granulés ?

L’espace nécessaire pour le stockage des granulés de bois est très souvent surestimé. Dans la très grande majorité des installations, la réserve de granulés n’occupe pas plus 4 m² soit l’équivalent de 4 tonnes de granulés. L’emplacement d’une ancienne cuve de fioul permet souvent l’installation du stockage.

L’implantation de la réserve de granulés n’entraîne pas de gros travaux d’aménagement. Lorsqu’il s’agit d’une réserve assurant une année entière de consommation, 80% des installations font appel à un silo textile pour lequel aucun aménagement n’est à prévoir. Dans les autres cas, une pièce de réserve permettant de réduire au maximum l’espace condamné est envisagée. Lorsqu’il s’agit d’une réserve assurant 1 semaine à 1 mois d’autonomie, il s’agit d’un petit silo en tôle ou d’un petit silo textile.

La réserve n’est pas forcément à côté de la chaudière. Grâce au système d’alimentation par aspiration, le stock de granulé peut être placé partout dans la maison ou à l’extérieur, jusqu’à 20 mètres de la chaudière à granulé.


Pour remplacer son ancienne chaudière fioul ou gaz, doit-on modifier son installation ?

Une chaudière à granulé de bois ne nécessite aucune modification du réseau de distribution, radiateurs ou plancher chauffant.
Il est parfois nécessaire de changer le ballon d’eau chaude sanitaire et l’hydraulique en sorite de chaudière si ce sont des équipement trop anciens.

L’installation d’un ballon tampon n’est pas nécessaire. Les bonnes chaudières à granulé sont entièrement automatiques ; elles s’allument et s’éteignent selon le besoin de chauffage. Ainsi il n’est pas nécessaire de stocker l’énergie dans un ballon tampon.

Une chaudière à granulés de bois pourra utiliser le même conduit de cheminée que l’ancienne chaudière, à condition qu’il soit tubé aux normes du chauffage au bois.

 

Qui est compétent pour installer une chaudière à granulé ?

L’installation d’une chaudière à granulés de bois fait appel à des compétences bien maîtrisées par tout plombier chauffagiste. Il est nécessaire de s’assurer que le chauffagiste est RGE dans le domaine du chauffage au bois sur vecteur « eau », afin de pouvoir bénéficier des aides financières éventuelles.
Les distributeurs organisent régulièrement dans toute la France des formations propres aux granulés de bois.
Toute l’installation doit être suivie par le distributeur du matériel, qui parfois assure la mise en route de la chaudière, avec le chauffagiste. De la recommandation d’un installateur à la mise en route du matériel, le constructeur se doit de garantir un service de proximité.

Faire réaliser un devis pour votre chaudière

Après avoir sélectionné un chauffagiste qualifié RGE pour l’installation d’une chaudière à granulés, que votre agence régionale pourra vous conseiller, vous pouvez convenir d’un rendez-vous sur le lieu de la future installation. Le jour J, votre chauffagiste inspecte votre installation existante s’il s’agit du remplacement d’une vieille chaudière fioul ou gaz, ou d’une pompe à chaleur. Il détermine la puissance de la chaudière à installer en fonction des caractéristiques de votre maison (son isolation, son orientation par rapport au soleil, sa situation géographique, etc) et du nombre de personnes qui l’habitent, et estime avec vous le matériel le plus adapté à vos besoins : si vous souhaitez une autonomie annuelle ou hebdomadaire pour choisir la réserve de granulé de bois, si vous souhaitez réaliser la production de l’eau chaude sanitaire (l’eau chaude des robinets) avec votre chaudière.

 

Il s’agit de l’installation d’un chauffage central : votre réseau de chauffage et l’hydraulique de chauffage

Bien évidemment, l’installation d’une chaudière, que ce soit une chaudière au gaz, au fioul ou au granulé de bois, nécessite un ou plusieurs réseaux de chauffage dans votre maison. Il s’agit d’un réseau de radiateurs haute ou basse température, d’un plancher chauffant ou de murs chauffants. La chaudière à granulé chauffe de l’eau qui circulera dans ce réseau pour diffuser de la chaleur dans chaque pièce de votre habitation. Si votre maison possède déjà un réseau de radiateurs ou planchers, il est possible de le conserver la plupart du temps. Si votre habitation n’en possède pas, votre chauffagiste devra l’installer en même temps que la chaudière à granulés.

Pour alimenter ce réseau de chauffage central, votre chaudière à granulé pilote un ou plusieurs circulateurs qui assurent la circulation de l’eau chaude dans toute votre maison, et une ou plusieurs vannes 3 voies qui assurent une juste température d’eau dans vos radiateurs ou planchers chauffants. Il s’agit de l’hydraulique de chauffage. Votre installateur inclura ces éléments dans votre devis.

 

Vous informer sur les aides financières avant de vous engager

Votre installateur chauffagiste pourra vous renseigner sur les aides financières auxquelles vous avez éventuellement droit pour l’installation d’une chaudière à granulés. Ces aides financières sont déployées dans le cadre de la transition énergétique pour la sauvegarde du climat, et sont accessibles à beaucoup de ménages en fonction des revenus de chacun. Il est important de bien se renseigner avant de signer votre devis, afin d’être sûr et de faire les choses dans le bon ordre, car prétendre aux aides financières nécessite un minimum de justificatifs.

 

Programmer l’installation de votre chaudière à granulé : le chantier

Après vous être mis d’accord sur le devis, votre installateur peut programmer le chantier. Celui-ci dure en moyenne entre 2 jours et 1 semaine, selon les travaux à effectuer. N’hésitez pas à anticiper car les chauffagistes installateurs font face à des pics d’activité, souvent saisonniers, et leur planning se remplissent vite.

L’installation de votre chaudière à granulés terminée, il ne vous reste plus qu’à profiter du confort d’une énergie renouvelable.