Notre histoire

Pionnier puis leader mondial du haut de gamme

L‘histoire de la chaudière à granulés de bois moderne débute en Autriche, dans l’ancienne étable de la famille Ortner. Au milieu des années quatre-vingt, après le deuxième choc pétrolier, Herbert Ortner décide de développer une chaudière ne fonctionnant ni au fioul, ni au gaz. Avec deux employés, il conçoit une première chaudière à plaquettes forestières et constate rapidement que ce combustible est bien adapté aux grandes installations, mais bien souvent trop encombrant pour une maison individuelle. Il s’intéresse alors aux granulés de bois.

Même si les granulés sont encore difficiles à trouver en Europe centrale, Herbert Ortner développe une chaudière dédiée en 1997, la première chaudière automatique à granulés de bois en Europe est née : la série ÖkoFEN Pellematic. Le confort du tout automatique et la compacité du granulé offrent aux clients une nouvelle alternative pour se passer du fioul ou du gaz. L‘industrie du bois adhère immédiatement, trouvant dans ce mode de chauffage le moyen de valoriser la sciure qui n‘était jusqu‘alors qu‘un déchet produit en grande quantité.

Le succès grandissant de la Pellematic pousse ÖkoFEN à se spécialiser dans ce mode de chauffage et à arrêter la fabrication des chaudières à plaquettes forestières en 1999. Les chaudières à granulés ÖkoFEN commencent à s’exporter. C’est le début d’un développement ininterrompu. En 2000, plus de 1 000 chaudières à pellets ont été produites et en 2003, plus de 2 000. En 2018, plus de 80 000 chaudières à pellets avaient été produites dans le monde entier. 30 ans après la création de l'entreprise, ÖkoFEN emploie environ 400 personnes.