Qu’est-ce qu’une chaudière à granulés à condensation ?

Un rendement record

Les chaudières à condensation utilisent l‘énergie résiduelle contenue dans les fumées. Celles-ci sont refroidies jusqu‘à condensation de la vapeur d’eau qu’elles contiennent. Lorsque cette vapeur d’eau condense, de la chaleur est dégagée et renvoyée dans le système de chauffage. Le rendement dépasse alors les 100 % !

La technologie de la condensation ÖkoFEN Condens permet de récupérer la quasi-totalité de l’énergie contenue dans les gaz de combustion du granulé de bois. Ce gain de chaleur de plus de 15 % permet de réduire la consommation de granulé de bois, pour un chauffage encore plus sobre et écologique, et une facture encore plus économique. La Pellematic Condens offre ainsi un rendement de 107,3 %, le plus haut rendement pour une chaudière à granulés.
Autre avantage, la technologie ÖkoFEN Condens permet de réduire les émissions de particules fines dans les fumées. Déjà très faiblement émissives, les chaudières à granulés à condensation ÖkoFEN atteignent des records de propreté. Ainsi la Pellematic Maxi Condens émet seulement 3 mg/m3 de
particules fines. En comparaison, les Plan de Protection de l’Air les plus drastiques comme celui de Grenoble ou encore le label Flamme Verte 7 étoiles exigent des émissions inférieures à 20 mg/m3.



Informations complémentaires :

Le Pouvoir Calorifique Inférieur ou PCI est la quantité totale de chaleur libérée par la combustion complète, l'eau formée étant évacuée sous forme de vapeur. Cette vapeur ne provient pas uniquement de l’humidité du combustible mais de la formation d’eau à partir de l’oxygène de l’air et de l’hydrogène du bois lors de la réaction de combustion.
Le PCI n'inclut pas la chaleur dégagée par la condensation de la vapeur d'eau contenue dans les gaz de combustion. Le rendement d'une chaudière à condensation s'exprime en % sur PCI du combustible.

Le Pouvoir Calorifique Supérieur ou PCS définit la quantité de chaleur libérée lors de la combustion complète, en tenant compte de l'énergie libérée lors de la condensation de l'eau contenue dans les gaz de combustion. La différence entre PCI et PCS est donc principalement liée à la chaleur latente issue de la condensation des vapeurs. Du fait de la récupération supplémentaire de la chaleur de condensation et de la référence au PCI, nous pouvons ainsi obtenir, avec des chaudières à condensation, des rendements supérieurs à 100% sur PCI.

Le rendement désigne la proportion d’énergie apportée par le combustible qui est effectivement utilisée.
Pour une chaudière, il est d’usage d’exprimer un rendement sur PCI, conformément à la norme EN 303.5. Le rendement des chaudières à granulés à condensation ÖkoFEN dépassent donc les 100 %, sur PCI. Si on exprimait le rendement sur PCS, un rendement supérieur à 100% ne serait naturellement pas possible.

Retour