Prix du granulé de bois

Prix du granulé comparé au prix des autres énergies (fioul, gaz naturel, gaz propane et électricité)

Comparaison du prix des énergies depuis 2007

Prix moyens annuels des énergies.

Depuis 2007 le prix du granulé de bois est le plus bas parmi les 5 grandes énergies dont le prix est étudié au niveau national.

Le prix du granulé est en légère augmentation depuis 2007, et ne subit pas les variations du prix du fioul, ou les hausses du prix de l’électricité. Malgré le très fort développement du marché de la chaudière et du poêle à granulés ces dernières années, le prix du granulé reste très stable.

Dans le tableau ci-dessous retrouvez le prix des énergies donné par le service statistique du Ministère de la Transition Ecologique (base PEGASE), selon les conditions suivantes :

  • Prix du granulé de bois en vrac pour un PCI de 4600 kWh/t prix livré pour 5 t à 50 km
  • Prix du fioul domestique FOD au tarif C1
  • Prix du l'électricité tranche DD pour un ménage dont la consommation est supérieure à 5 et strictement inférieure à 15 MWh par an
  • Prix du gaz naturel pour un ménage dont la consommation est supérieure à 5 et strictement inférieure à 50 MWh PCI par an
  • Prix du gaz propane en citerne

 

Prix du granulé et des énergies pour l'année 2020

En 2020, les énergies fossiles fioul, gaz naturel et gaz propane étaient orientées à la baisse par rapport à l’année précédente, toutefois le granulé de bois en vrac ou en sac est resté l’énergie la moins chère.

 

Prix des énergies - année 2020

En moyenne annuelle, l’électricité est l'énergie la plus chère. Comparée au granulé de bois, la différence est de 190 %. On trouve ensuite le gaz propane, dont le prix est 137 % plus élevé que le granulé en vrac.

Le fioul, qui a fortement baissé en 2020, reste 25 % plus cher que le granulé en vrac. A consommation d’énergie équivalente (25 000 kWh/an, soit la consommation d’une maison de 140 m² construite avant 1988 située dans le Rhône, habitée par 4 personnes avec une température de 20 °C la journée) le granulé permet une économie annuelle de 385 € sur la facture de chauffage incluant la production de l’eau chaude sanitaire.

Vient ensuite le gaz naturel, dont le prix est 19 % plus haut que le granulé en vrac.

Prix des énergies issus du service Statistique du Ministère de la Transition Ecologique selon les critères énoncés en haut de page.

 

Prix du granulé de bois en vrac et en sac, par trimestre pour l'année 2020 :

Prix du granulé de bois en vrac pour un PCI de 4600 kWh/t prix livré pour 5 t à 50 km, et prix palette départ fournisseur pour un PCI de 4600 kWh/t.

1er trimestre, prix à mars 2020

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 6,41 ct€

Prix du granulé de bois en sac en kWh : 6,77 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 294 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 311 €

 

2ème trimestre, prix à juin 2020

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 5,89 ct€

Prix du granulé de bois en sacs en kWh : 6.20 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 271 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 285 €

 

3ème trimestre, prix à septembre 2020

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 6.09 ct€

Prix du granulé de bois en sacs en kWh : 6.22 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 278 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 286 €

 

4ème trimestre, prix à décembre 2020

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 6.23 ct€

Prix du granulé de bois en sacs en kWh : 6.61 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 286 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 304 €

 

Prix du granulé et des énergies pour l'année 2019

En 2019, le coût des énergies est à la hausse. Une hausse  marquées pour le gaz et l'électricité, et plus modéré pour le granulé de bois. A noter que le prix du fioul a conclu en 2019 une fin de cycle haussier pour se caler sur un palier. Le granulé de bois en vrac ou en sac est resté l’énergie la moins chère.

 

Prix des énergies - année 2019

En moyenne annuelle, l’électricité est l’énergie la plus chère, suivie par le gaz propane, le fioul, le gaz naturel puis le granulé de bois en vrac.

Le prix de l’électricité est ainsi presque 3 fois plus élevé que celui du granulé de bois avec une différence de 172 %. Pour le gaz propane, la différence de coût est de 142 %.

La différence de prix entre le fioul et le granulé de bois est de 52 %. Ainsi, à consommation d’énergie équivalente (25 000 kWh/an, soit la consommation d’une maison de 140 m² construite avant 1988 située dans le Rhône, habitée par 4 personnes avec une température de 20 °C la journée) le granulé permet une économie annuelle de 808 € sur la facture de chauffage incluant la production de l’eau chaude sanitaire.

Prix des énergies issus du service Statistique du Ministère de la Transition Ecologique selon les critères énoncés en haut de page.

Prix du granulé de bois en vrac et en sac, par trimestre pour l'année 2019 :

Prix du granulé de bois en vrac pour un PCI de 4600 kWh/t prix livré pour 5 t à 50 km, et prix palette départ fournisseur pour un PCI de 4600 kWh/t.

1er trimestre, prix à mars 2019

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 6,25 ct€

Prix du granulé de bois en sac en kWh : 6,31 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 287 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 290 €

2ème trimestre, prix à juin 2019

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 5,92 ct€

Prix du granulé de bois en sacs en kWh : 6.20 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 272 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 285 €

 

3ème trimestre, prix à septembre 2019

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 6.04 ct€

Prix du granulé de bois en sacs en kWh : 6.36 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 278 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 292 €

 

4ème trimestre, prix à décembre 2019

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 6.37 ct€

Prix du granulé de bois en sacs en kWh : 6.92 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 293 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 318 €

Prix du granulé et des énergies pour l'année 2018

En 2018, le prix des énergies est à la hausse, hormis l'électricité relativement stable. Le prix du fioul augmente de 13% entre décembre 2017 et décembre 2018, le gaz naturel de 9 %, le gaz propane de 8 % et le granulé en vrac de 7 %. Le granulé de bois en vrac ou en sac est resté l’énergie la moins chère.

Prix des énergies - année 2018

En moyenne annuelle, l’énergie la plus chère est l’électricité, suivie par le gaz propane, le fioul, le gaz naturel puis le granulé de bois en vrac.
Le prix de l’électricité est 175 % plus élevé que le prix du granulé de bois en vrac. Pour le gaz propane, la différence de coût est de 144 %.
La différence de prix entre le fioul et le granulé de bois est de 56 %. Ainsi, à consommation d’énergie équivalente (25 000 kWh/an, soit la consommation d’une maison de 140 m² construite avant 1988 située dans le Rhône, habitée par 4 personnes avec une température de 20 °C la journée) le granulé permet une économie annuelle de 830 € sur la facture de chauffage incluant la production de l’eau chaude sanitaire.
Prix des énergies issus du service Statistique du Ministère de la Transition Ecologique selon les critères énoncés en haut de page.

Prix du granulé de bois en vrac et en sac, par trimestre pour l'année 2018 :

Prix du granulé de bois en vrac pour un PCI de 4600 kWh/t prix livré pour 5 t à 50 km, et prix palette départ fournisseur pour un PCI de 4600 kWh/t.

1er trimestre, prix à mars 2018

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 5,92 ct€

Prix du granulé de bois en sac en kWh : 5,99 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 272 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 275 €

 

1er trimestre, prix à juin 2018

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 5,72 ct€

Prix du granulé de bois en sac en kWh : 6,01 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 263 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 276 €

 

1er trimestre, prix à septembre 2018

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 5,69 ct€

Prix du granulé de bois en sac en kWh : 6,04 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 262 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 278 €

 

1er trimestre, prix à décembre 2018

Prix du granulé de bois en vrac en kWh : 6,14 ct€

Prix du granulé de bois en sac en kWh : 6,15 ct€

Combien coûte une tonne de granulé de bois ?

Prix de la tonne de granulé de bois en vrac : 282 €

Prix de la tonne de granulé de bois en sac : 283 €

 

En un clin d'œil, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la chaudière à granulé !

 

En bref, pour préserver le climat, pour faire des économies, tout en profitant du confort d'un chauffage entièrement automatisé.

Lorsqu'on brule du granulé de bois, il libère la même quantité de CO2 que l'arbre a absorbé durant sa croissance. Le bilan est donc neutre. En France, d'où vient 90 % du granulé consommé dans le pays, la forêt s'étend de plus en plus, et même dans les scénarios les plus optimistes en faveur du développement du chauffage au bois, elle va continuer à s'étendre.

Le prix du granulé de bois est particulièrement attractif, et stable. Sur les 10 dernières années, il a augmenté à un rythme légèrement supérieur à l'inflation. Pourquoi une telle stabilité ? Parce que c'est une énergie produite localement, sans lien avec le prix du pétrole ou avec les conflits internationaux au moyen orient en Russie ou aux Etats unis.

Contrairement aux autres énergies, le granulé de bois est issu d'une matière première locale et très largement disponible pour longtemps. L'approvisionnement en granulés de bois est donc plus sûr et plus stable sur le long terme. Une chaudière aux granulés offre un confort équivalent ou supérieur à un chauffage au fioul ou au gaz : entièrement automatisé jusqu'à une année entière, sans mauvaises odeurs, et adapté aux maisons individuelles et aux bâtiments plus grands.

Le granulé de bois est fabriqué avec du bois non traité, majoritairement issu des résidus de sciage des scieries françaises.

Quand un arbre est utilisé pour faire des planches, seul 60 % de l'arbre peut servir et les 40 % restant ne sont pas utilisable, et devient un "déchet" qui peut être utilisé pour faire du granulé. Le granulé de bois a un diamètre de 6 mm et une longueur de 10 à 25 mm. Il est fabriqué avec de la sciure qui est séchée et compressée, sans liant chimique. Un peu d'amidon est parfois ajouté pour servir de liant.
1 m3 de granulé de bois pèse 650 kg.

En comparaison :

1 tonne de granulé de bois >> environ 500 litres de fioul.

1 m3 de granulé de bois >> environ 320 litres de fioul

Clairement, non ! En France et en Europe, la forêt gagne du terrain. La dernière loi de programmation de l'énergie, planifie une forte augmentation du nombre de foyers se chauffant au bois, sans que cela augmente la quantité de bois brûlé !

En effet les appareils de chauffage au bois sont de plus en plus efficace et utilise jusqu'à 2 fois moins de bois pour produire la même quantité de chaleur. Une chaudière à granulé ÖkoFEN a un rendement de 93 %* à 107 %*, contre 10 % pour une cheminée ouverte. La forêt va donc continuer à se développer, même avec un très fort développement du chauffage au bois.

De plus, le granulé de bois est très majoritairement fabriqué avec des résidus de sciage (sciure ou connexes). Ainsi, quand un arbre est prélevé en forêt et transformé dans une scierie, plus de la moitié de son volume sera utilisé pour faire du bois d’œuvre (planches, poutres, etc) et stockera du carbone, contribuant à lutter contre le réchauffement climatique, et le reste du volume sous forme de sciure pourra être valorisé en granulé de bois, se substituant très souvent au fioul ou gaz dans les maisons.

Le granulé de bois s’inscrit donc naturellement dans l’exploitation classique des forêts françaises, sans en accentuer la pression, et contribue doublement à la lutte contre le changement climatique.

De plus, le granulé de bois est très majoritairement fabriqué avec des résidus de sciage (sciure ou connexes). Ainsi, quand un arbre est prélevé en forêt et transformé dans une scierie, plus de la moitié de son volume sera utilisé pour faire du bois d’œuvre (planches, poutres, etc) et stockera du carbone, contribuant à lutter contre le réchauffement climatique, et le reste du volume sous forme de sciure pourra être valorisé en granulé de bois, se substituant très souvent au fioul ou gaz dans les maisons.

Le granulé de bois s’inscrit donc naturellement dans l’exploitation classique des forêts françaises, sans en accentuer la pression, et contribue doublement à la lutte contre le changement climatique.

*Valeurs issues de tests d’homologation exprimées sur le pouvoir calorifique inférieur (PCI). Les tests sont réalisés dans des conditions idéales à puissance nominale stabilisée. Dans la pratique et en moyenne saisonnière, les rendements peuvent varier significativement selon les conditions d’installation, les spécificités du combustible, les tolérances de fabrication, les modes d’utilisation et les réglages. Les valeurs ne se réfèrent pas aux chaudières prises individuellement mais peuvent être utilisées pour comparer différents types de chaudières entre-elles.

Depuis plus de 10 ans, le chauffage au granulé de bois s'est fortement développé, chaudière à granulé ou poêle. Les unités de granulation se développent ainsi régulaièrement pour accompagner le marché. Il en existe plus de 50 aujourd'hui, réparties dans tout le pays et principalement adossées aux grosses scieries, ce qui permet à la filière bois française de se développer.

La matière première est abondante pour longtemps et il y a un vrai savoir-faire français et européen en matière de production de granulé de bois.

En revanche, l'approvisionnement en pétrole, en gaz, et en uranium est tout sauf durable. Les gisements s'épuisent, sont soumis aux aléas géopolitiques, et surtout il est indispensable de laisser le pétrole et le gaz sous terre pour préserver notre avenir.

Les producteurs de granulé investissent continuellement pour répondre à la demande, et le potentiel de production en France et en Europe est grand.

La France est globalement indépendante en granulé, elle produit globalement ce qu'elle consomme, et cette tendance est durable. Le granulé de bois est ainsi particulièrement favorable à l'économie du pays. Le granulé de bois est une énergie locale : le granulé est utilisé dans la région où il est produit, sur un schéma de circuit court.

Non. De plus le granulé n'a pas besoin de pétrole pour être fabriqué. La chaleur utilisée pour faire sécher la sciure servant à fabriquer le granulé est généralement produite par des grosses chaudières bois qui brûlent de l'écorce et du bois difficilement valorisable autrement.

Le Ministère de l’Ecologie publie l’indice des prix des 5 principales énergies pour le chauffage central : fioul, gaz naturel, gaz propane, électricité et granulé de bois en vrac. Depuis plus de 10 ans, le granulé affiche un prix inférieur de 20 % à 60 % aux autres énergies.

De plus, le prix du granulé de bois est beaucoup moins volatile et montre une plus grande stabilité. Le granulé de bois, énergie renouvelable, n'est pas soumis à la taxe carbone qui pénalise les énergies polluantes, sur le principe du pollueur/payeur.

Voir le prix du granulé ICI

L'énergie nécessaire à la production de granulés ne représente qu'environ 2,7 % du pouvoir calorifique des granulés.

En comparaison, la consommation d'énergie nécessaire pour produire le fioul domestique est d'environ 12 % et pour le gaz liquide d'environ 14,5 %.

Plusieurs certifications assurent une qualité constante du granulé de bois. Aujourd’hui la production française de granulés est certifiée à plus de 95 %. Vous avez l‘assurance d’avoir un combustible de haute qualité. Ces certifications garantissent un granulé sec, conforme au fonctionnement d'une chaudière à granulé, doté d'un pouvoir calorifique de 4600 kWh minimum par tonne. Il s'agit des certifications Din Plus, EN Plus et NF biocombustibles solides.

Le pouvoir calorifique des pellets est normalisé à 4,6 kWh/kg minimum. En comparaison, le pouvoir calorifique d'un litre de fioul domestique est de 10 kWh/l et celui de 1 m³ de gaz naturel est également de 10 kWh.

Donc : 2 kg de granulés ~ 1 litre de fioul domestique ~ 1 m³ de gaz naturel.

2 solutions : dans un silo textile ou dans une réserve sur-mesure dite "pièce de réserve".

Le silo textile est la grande spécialité d'ÖkoFEN qui les conçoit et les fabrique. Cette solution permet d'avoir un stockage ultra compacte, simple à installer, propre et sans poussière.
La pièce de réserve permet d'avoir une réserve sur-mesure. A chaque fois, le granulé est acheminé jusqu'à la chaudière à granulés automatiquement, tout au long de l'année.

Une fois stockés au sec, les granulés peuvent être stockés indéfiniment.

Non. C'est une des grandes qualités du granulé de bois, et un intérêt important de la chaudière à granulés. Le granulé de bois est de la sciure de bois séchée et compressée, et est donc jusqu'à 4 fois moins volumineux que du bois en bûche. La surface de stockage nécessaire pour chauffer une maison pendant 1 an est en moyenne de 4 m2 au sol seulement.

Le mariage entre les qualités du granulé de bois et les performances des chaudières à granulé ÖkoFEN permet une combustion particulièrement propre.

Une chaudière à granulés de qualité émet jusqu’à 400 fois moins de particules fines qu’une simple cheminée ouverte ! De même les chaudières à granulé ÖkoFEN sont jusqu'à 6 fois plus propres que ce qui est exigé dans les plans de protection de l'air les plus drastiques, comme ceux de Grenoble ou Lyon. Ainsi, l'installation d'un chauffage au granulé moderne en remplacement d'un ancien chauffage au bois est une solution pour améliorer la qualité de l'air.