MaPrimeRénov'

Une prime pour changer de mode de chauffage

MaPrimeRénov’ : jusqu’à 12 200 € d’aide* !

 

MaPrimeRénov’ s’adresse aux propriétaires occupants et aux propriétaires bailleurs. En cas de remplacement d’une chaudière fioul avec dépose de la cuve, le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans ; pour toute autre opération cette durée est de 15 ans.

Pour l'installation d'une chaudière à granulés, le montant de la prime est :

  • 11 000 € pour les revenus « très modestes »
  • 9 000 € pour les revenus « modestes »
  • 5 000 € pour les revenus « intermédiaires »

Pour la dépose d'une cuve fioul :

  • 1 200 € pour les revenus « très modestes »
  • 800 € pour les revenus « modestes »
  • 400 € pour les revenus « intermédiaires »

Pour l'installation d'un chauffage solaire (SSC) :

  • 11 000 € pour les revenus « très modestes »
  • 9 000 € pour les revenus « modestes »
  • 5 000 € pour les revenus « intermédiaires »

Pour l'installation d'un chauffe-eau solaire (CESI) :

  • 5 000 € pour les revenus « très modestes »
  • 3 000 € pour les revenus « modestes »
  • 2 000 € pour les revenus « intermédiaires »

 

Cumulez les aides* !

MaPrimeRenov’ est cumulable avec la prime Coup de Pouce/CEE, la TVA réduite à 5,5 % et avec l’éco prêt à taux zéro.

Vous pouvez donc totaliser jusqu’à 16 200 € d’aides*

 

Une aide simple

Pour prétendre à MaPrimeRénov’, rien de plus simple. Connectez-vous sur : maprimerenov.gouv.fr et suivez le guide.

ATTENTION : pour bénéficier de Maprimerénov', votre chaudière doit être équipée d'une régulation classe 4. Parlez-en à votre installateur ! 

ATTENTION : votre chauffagiste doit impérativement être RGE dans le domaine des travaux réalisés.

Quels revenus prendre en compte :

Faire une demande de devis

Règle d'écrêtement :

Le gouvernement a fixé des règles plafonnant le montant total des aides à percevoir.

Pour MaPrimeRénov’, le montant total cumulé des aides ne peut dépasser :

  • 90 % du coût total des travaux TTC pour les revenus "très modestes"
  • 75 % du coût des travaux TTC pour les revenus "modestes"
  • 60 % du coût des travaux TTC pour revenus "intermédiaires"
  • 40 % du coût des travaux TTC pour les revenus "aisés"

Par exemple : pour un montant de travaux de 16 000 € TTC, un ménage aux revenus "très modestes" aura obligatoirement un reste à charge de 10 % de ce montant (il pourra percevoir un montant total d'aide de 90 % de leur dépense). Le ménage a droit à 11 000 € (Maprimerénov' chaudière) + 1 200 € (Maprimerénov' cuve fioul) + 4 000 € (prime Coup de pouce), soit 16 200 € plafonnés à 90 % du montant total des travaux éligibles, soit 14 400 € au total*.

A savoir : le montant cumulé de toutes les aides publiques et privées perçues ne doit pas dépasser 100% de la dépense éligible.

 

*Avertissement : les montants et les modalités décrits ci-dessus sont indicatifs et peuvent changer selon les conditions en vigueur. Les chaudières Pellematic Air et Pellematic Home ne sont pas éligibles. Détails et conditions sur www.faire.fr, et bien sûr auprès de votre espace info Energie « Faire ».

Télécharger l’appli
Télécharger l’appli
Télécharger l’appli